Congo Sport

LINAFOOT : MAZEMBE, ENFIN UNE VICTOIRE. BLESSING DUR À CUIR ET RENAISSANCE 2 POINTS PERDUS.

Les hommes de Drazen se rassurent avant le tant attendu duel contre le DCMP, le dimanche prochain à Kinshasa.

Les Corbeaux ont battu (2-1) ce mercredi la Jeunesse Sportive de Kinshasa (JSK), grâce à un doublé de Joël Beya (12′ et 16′).

Il ouvre non seulement son compteur but mais aussi et surtout celui de son club en difficulté depuis deux rencontres.

Si le promu Blessing s’en était tiré avec un valeureux nul blanc, JSK lui a subi la loi du plus fort face au champion de l’édition précédente de la Vodacom Ligue 1.

Les Corbeaux ont dissipé toutes les inquiétudes sur la ligne offensive qui a souffert pendant 180 minutes et voire plus.

Cependant, les lushois de Mazembe doivent rassurer face au DCMP dans un duel qui a toute une histoire entre les deux formations.

Si d’une part la ligne offensive a retrouvé ses sensations, d’autre part la cage de Gbohouo n’est pas restée sans but puisque JSK s’est aussi montrée efficace en réduisant le score (60′) par Jean Baleke.

Mazembe compte désormais 5 points sur les 9 possibles avec deux buts marqués contre un seul encaissé.

Blessing invaincu

C’est la sensation de ce début du championnat de la Linafoot. Blessing, le dur qui refuse de perdre quel que soit l’adversaire.

Pour son 4ème match, Blessing a tenu au respect Sanga Balende avec un nul blanc, stoppant ainsi l’élan des Anges et Saints de Mbuji-Mayi tombeurs de Simba.

Blessing s’en tire avec le point du nul. Il compte désormais 6 points sur 12, dont une victoire contre trois nuls.

Le point positif ce que Blessing n’a pas encore perdu. Pour un promu, c’est une grosse performance.

Renaissance du Congo, encore des points perdus

Renaissance du Congo peine à se remettre de sa défaite contre le DCMP (1-2). Les Oranges ont encore laissé filer des points. Cette fois en déplacement face aux Dauphins noirs.

Le club de la capitale Kinshasa a pourtant marqué par deux fois. Malheureusement, le but de Nzungu Mafuana (79′) était contre son camps, alors que Bofaka avait ouvert le score (61′) pour les Oranges.

Un point obtenu sur les six possibles, Renaissance du Congo peine à retrouver le rythme avec lequel il a démarré le championnat.

HorSaison/OrSaison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x