Au terme de la saison 2018-2019, certains des footballeurs congolais ont réalisé l’exploit de remporter au moins un titre. C’est le cas de Christian LUYINDAMA et de Dieumerci NDONGALA ; respectivement avec GALATASARAY en Turquie et KRC GENK en Belgique.

Bien que la saison ait été fructueuse en termes de titres pour ces deux congolais, leurs parcours personnels ne sont pas similaires pour autant.

LUYINDAMA, la pièce maîtresse

Arrivé en janvier 2019 à GALATASARAY pour un prêt avec option d’achat, Christian LUYINDAMA s’est rapidement imposé comme un titulaire en puissance ; évoluant parfois dans l’axe de la défense ou au numéro 6. Le congolais s’est révélé être un élément incontournable dans le dispositif du très expérimenté FATIH TERIM. Il a donc considérablement contribué au doublé coupe – championnat glané cette saison par le club turque.

Il ne serait donc pas surprenant que le club basé à Istanbul lève l’option d’achat sur le contrat du natif de Kinshasa afin de le conserver pour la saison prochaine; d’autant plus que le club « Cimbom » jouera la Ligue des Champions.

Après avoir évolué au sein de plusieurs clubs en RD Congo dont le TP MAZEMBE, suite aux prestations de haut niveau au Standard de Liège, Christian LUYINDAMA vit une période cruciale de sa carrière. Car s’il est conservé par GALATASARAY, l’international congolais jouera la Ligue des Champions, soit le plus haut niveau du football mondial.

NDONGALA, la renaissance

Après deux saisons, 2016-2017 et 2017-2018, ratées au Standard de Liège où il n’a joué que 20 matchs en tout à cause d’une ostéite du pubis, blessure qui l’a éloigné des terrains pendant de nombreux mois; Dieumerci NDONGALA est prêté jusqu’à la fin de la saison au KRC GENK en février 2018. Il marque alors son premier but dès son premier match. C’est ainsi qu’en fin de saison, il y sera transféré définitivement pour une somme de 1.700.000 euros.

Pour la saison 2018-2019, NDONGALA a vu l’entraîneur Philippe CLEMENT lui accorder sa confiance. En effet, l’ailier congolais a joué 42 matchs et a marqué 6 buts; se révélant comme un des acteurs majeurs dans l’obtention du titre de GENK en championnat de Belgique.

Leurs places en équipe nationale

Depuis un certain temps, Christian LUYINDAMA est devenu un véritable pilier de la défense en équipe nationale aux côtés de Marcel TISSERAND. Son positionnement, sa combativité ainsi que son impact physique font de lui un élément presqu’ indispensable chez les Léopards.

Dieumerci NDONGALA quant à lui a encore tout à prouver en équipe nationale, d’autant plus qu’il n’a pas été sélectionné pour les échéances de la CAN 2019 en Egypte. Néanmoins, s’il continue à réaliser des saisons aussi abouties que cette dernière; nul doute que les portes de la sélection lui seront grandement ouvertes pour d’autres compétitions à venir …

Horsaison / Or Saison

0 0 vote
Article Rating