Propriétaire, gestionnaire de toutes choses émises et non émises, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo se voit à ces jours endetter et doit de ses comptes de l’argent à une personne, un particulier. Une tiers qui est en même temps membre du Gouvernement de la République assignée à l’intérim au Ministère des Sports et loisirs.

En gros, l’enveloppe que doit le Trésor Public à Astrid MADIYA NTUMBA fait état de 7.210 dollars Américains et 4.445.000 francs Congolais que, pour représenter le Gouvernement de la République à phase importante des interclubs de la CAF, Madame la Ministre a déboursé. La dépense qui a comme objectif encourager le Tout Puissant MAZEMBE ENGLEBERT, porte étendard de la RDC à la ligue des champions en match de quart de final face au SC SIMBA de la Tanzanie disputé le 13 Avril dans la Ville de Lubumbashi. Un départ de Kinshasa effectué en compagnie de 3 membres du Cabinet de la Ministre Ad Intérim des Sports.

La justification, elle, tient. Elle porte même le lien de vérification (Titres de Voyage, taxes Aéroportuaires et frais de mission pour cette mission officielle) à déposer et présenter pour remboursement.

L’objet est certes fondé, mais la correspondance porte une ambiguïté sur la période de la Mission qui date du 15 au 18 Mars alors que le match de MAZEMBE a eu lieu au mois d’Avril et que la mission du ministère des Sports a quitté Kinshasa le Vendredi 12 Avril pour revenir le Dimanche 14 Avril.

Aux faits vrais, des dates qui portent des doutes et surtout pour une lettre qui ne comporte pas la date d’émission, les choses se flouent d’elles même.

La Victoire de MAZEMBE, elle, est aussi vérifiable ; le Marquoir indiquait 4-1 avec un but de Meschak ELIA pour le 2-1, but qu’Astrid MADIYA a vécu en live au stade TP MAZEMBE de KAMALONDO.

Horsaison / Or Saison