Qualifiée pour la phase finale de la Coupe du monde de Handball Dames prévue du 30 Novembre au 15 Décembre 2019 au Japon, la RD Congo tient à parfaire ce qu’ont été ses deux (2013, 2015) précédentes participations à ce rendez-vous mondial.

FAIRE LA DIFFERENCE!

Fortes de leur troisième place au championnat d’Afrique des nations obtenue à Brazzaville, qualificative à la Coupe du monde Japon 2019, les Léopards handball dames ont tout pour faire valoir leur mérite d’être comptées parmi les grandes sélections du handball Africain à cette coupe du monde. Avec une 3eme participation en 4 éditions à l’actif de la RD Congo au rendez-vous mondial, cette dernière a les allures d’être la meilleure.

De la refonte de l’effectif avec plus de 90% des jeunes, sous la conduite de MWASESA et SHOKKOS, la sélection de la RD Congo s’est montrée très prometteuse et capable de faire une très grande différence.

M’POUA SEUL MAÎTRE A BORD

Patron du staff technique de la RDC, Célestin M’POUA est et reste imperturbable sur la progression de la sélection congolaise. Corriger LUANDA a été le maître mot, chose faite à Brazzaville.
Il est à présent temps de parfaire ce qu’ont été les participations de la RDC aux deux précédentes phases finales des coupes du monde.
Avec un renfort de taille sur le plan médical et un effectif qui a tout son avenir devant. Tout porte à croire que la FEHAND a sans nul doute revu à la hausse ses ambitions et ce, à tout le niveau, même en terme d’image.

LA PRÉPARATION, ATOUT MAJEUR

Prendre part à une phase finale de la Coupe du monde exige beaucoup de sérieux sur plusieurs plans, notamment la préparation. A ce sujet, la Fédération a, au lendemain de la qualification des filles, reçu des assurances du Gouvernement qui a promis de tout mettre en oeuvre pour que la sélection congolaise se prépare dans des bonnes conditions.

Une première partie de cette promesse a déjà été réalisée, avec notamment une préparation d’une semaine à Brazzaville assortie de deux matches amicaux. Deux oppositions remportées par les Léopards handball dames de la RD Congo sur DGSP du Congo Brazzaville (28-25) et puis (25-23) sur Petro Athletico dAngola.

A plus ou moins 9 mois de la 24ème édition de Coupe du monde de handball Dames au Japon, les ambitions de la RD Congo et de sa fédération s’affichent déjà en clair faire mieux que les dernières fois, être la locomotive des nations Africaines.

Horsaison / Or Saison