Congo Sport

PREPARATIFS CAN 2019/RDC : JE N’AI PAS PU GAGNER … JE M’EN EXCUSE …

Deux matches, deux nuls, un but marqué, un encaissé, un match clean sheet pour deux gardiens (MANDANDA et MOSSI). Tel est le bilan que j’établis au sortir de la phase préparatoire de la Coupe d’Afrique des Nations, au moins je n’ai pas perdu.

J’ai plutôt découvert que le joueur sur qui j’ai placé ma confiance n’est pas en forme, il se nomme Trésor MPUTU. En deux matches joués en Espagne, il a failli de peu effacer de ma mémoire ses deux matches en phase qualificative et la saison de la Ligue 1 qu’il a effectués. En ces deux matches, mon Trésor est passé à côté de mes attentes.  Je lui ai pourtant attribué un rôle qui serait mieux exploité par Paul-José MPOKU.

Ah oui, Paul-José était certes pas à 100% mais a mieux joué dans l’espace que je lui ai confié. D’abord sur l’aile gauche au départ assurant percussion et provocation des occasions pour marquer mais hélas les autres n’ont pas pu en profiter. D’ailleurs, sur son aile, il a provoqué le penalty tiré et manqué par BAKAMBU à la 56ème minute. Son replacement en milieu pointe à encore fait du bien à l’équipe, une pointe haute qui revenait à l’arrière prendre la balle pour en assurer la distribution en vue de revenir à la marque car menés depuis la 25ème minute (1-0) par ces Harambees Stars du Kenya.

Ah oui, j’ai oublié l’autre flop du match, mon match, Yannick BOLASIE. Je l’ai écarté mais mon Tout-Puissant Président l’a intégré suite à la pression de la mère du franco-anglo-congolais sur lui. Yannick doit grandir et jouer pour la gagne et non pour faire du spectacle.

Mes défensifs eux, ont été à plus de 50% ; le mieux côté de tous est Arthur MASUAKU qui risque de me faire changer d’avis et le retenir comme titulaire à la place à de NGONDA Glody. Vous savez qu’il a marqué sur coup franc ? Il a placé le ballon en dessous du mur et le gardien n’a rien vu.

De l’autre côté à droite, Djo ISSAMA, certes, pas à 90% mais a tenu à se faire respecter et a limité les dégâts. S’il doit encore travailler ses centres, il doit également arrêter de replier lorsqu’il est face au danger, c’est lui qui a même occasionné le but du Kenya.

L’axe central, je ne dirai plus rien là-dessus. Avec un LUYINDAMA de plus en plus confiant grâce à son physique imposant et TISSERAND dont l’intelligence et lecture dépassent par moment les aspirations, je crois le maintenir pour la CAN comme l’axe principal.

Devant ces deux joueurs, MULUMBU et MBEMBA par moment brouillards, ont fait montre d’une paire complémentaire qui s’habitue et se comprend.

Mon MATAMPI, il était là, il a sauvé, a enraillé mais doit aussi travailler ses épaules qui ne s’ouvrent jamais dans leur largeur normale.

J’ai côté mes 11 de départ. Je me concentre maintenant sur la CAN, car mes joueurs et moi seront à l’œuvre le 22 juin contre l’Ouganda qui a battu la Côte d’Ivoire.

Ceci est une lecture du match RDC-KENYA faite par horsaison.cd.

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x