Il avait jusqu’au 17 septembre 2019 pour présenter ses moyens de défense après sa suspension au cours de l’Assemblée Générale ordinaire du Comité Olympique Congolais tenue dans la capitale Kinshasa, le samedi 17 août 2019.

Resté muet depuis et voici que le Comité International Olympique (CIO) vient de prendre acte de la suspension de Monsieur Herman MBONYO au poste du Secrétaire Général du Comité Olympique Congolais et de surcroît le CIO prend également acte de l’élection de Monsieur Honoré MAZOMBO au poste de Secrétaire Général Adjoint qui d’office va assurer l’intérim du titulaire suspendu.

Toutefois, le CIO attend du Comité Olympique Congolais la dernière décision sur le dossier suspendant Herman MBONYO au poste de Secrétaire Général.

Solidarité olympique, le COC sur une bonne voie

Ayant apporté toutes les preuves de sa gestion de ces dernières années au niveau du CIO, le Comité Olympique Congolais est sur une bonne dynamique de retrouver ses droits auprès de cet organe.

Néanmoins, le COC devra être soumis à un dernier audit et c’est à l’issue de celui-ci que la solidarité olympique va formuler quelques recommandations au COC sur les méthodes de gestion qu’elle a déjà approuvée pour une gestion rationnelle. Le souhait du CIO est que le COC soit accompagné d’un expert comptable agréé.

Horsaison / OrSaison