Objet de plusieurs critiques pour son déroulement peu orthodoxe avec notamment des reports intempestifs et un calendrier qui peine à être stable, le championnat de la RD Congo, la Ligue 1 est loin d’être le plus médiocre sur le continent.

D’ailleurs, mise à l’épreuve avec les championnats des autres pays sur le continent, la Linafoot se loge à la cinquième place, seuls les championnats tunisien, marocain, égyptien et algérien devancent celui de la RD Congo. Raison de plus pour justifier entre autres le flux migratoire des congolais de la Ligue 1 vers le Nord notamment au Maroc.

Quoique l’on puisse dire de la Ligue 1 de la RD Congo, ses représentants en compétitions africaines interclubs lui permettent bien d’avoir une note satisfaisante au vu de leurs performances, Mazembe et Vita Club en sont un témoignage.

Mais en interne, il y a encore beaucoup à faire pour le rayonnement de ce qui constitue le miroir du football de la République Démocratique du Congo.

Outre les interclubs de la CAF, le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) est aussi une preuve non négligeable de l’efficacité de la Linafoot. Malheureusement, ce championnat n’a qu’un seul sponsor et à peine les clubs perçoivent de l’assistance de leurs provinces d’origine rien que pour le déplacement en termes des billets d’avion. Cependant, le Gouvernement central s’érige en simple spectateur et pourtant, il a un grand rôle à jouer pour mener si possible vers la professionnalisation la pratique du football sur son sol.

Voici par ailleurs le top 10 des championnats africains :

  1. Ligue 1 tunisienne (Tunisie)
  2. Botola Ligue 1 (Maroc)
  3. Premier League Egyptian (Egypte)
  4. Ligue 1 algérienne (Algérie)
  5. La Linafoot (RD Congo)
  6. Premier Soccer League (Afrique du Sud)
  7. Super League (Zambie)
  8. Premier League (Sudan)
  9. Nigerian professional football league (Nigeria)
  10. Ligue 1 (Guinée Conakry

Horsaison / Orsaison

0 0 voter
Évaluation de l'article