Depuis le mois de janvier 2015, la Fédération Congolaise de Football Association habille les Léopards de la RD Congo tant la sélection séniors que celle d’âges progressifs grâce à son partenariat avec la marque irlandaise O’neils.

Lors de la Coupe d’Afrique des Nations Guinée Equatoriale 2015 où la RD Congo a fini 3ème, derrière la Côte d’Ivoire (championne d’Afrique) et le Ghana (2ème et médaillé d’argent), l’équipementier congolais a mis à la disposition des Fauves Séniors Messieurs un modèle avec d’énormes ratés.

Sur son modèle blanc, rien ne s’expose vraiment alors que sur l’autre, c’est une réplique de la marque américaine Nike que O’neils propose à la RD Congo dont la fédération de football n’avait pas d’autres choix puisqu’à la porte de la plus grande des compétitions africaine de football.

Pour la prochaine livraison, les congolais attendent mieux, car le design n’avait pas plu à plusieurs personnes qui voyaient le Congo Démocratique accrocher Puma ou une autre firme puisque classé désormais dans le Top 3.

2017, bienvenue à Adidas chez O’neils !

Les irlandais n’attendent que la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations pour dévoiler un nouveau modèle mais rien de nouveau dans le monde football, c’est du déjà-vu. La vareuse des Léopards, la principale, reprend les couleurs du drapeau de la RD Congo. Le maillot est bleu mais avec un haut rouge où loge la bannière de la RD Congo, le logo de la FECOFA et le numéro (dossard).

Vous pensez que c’est une exclusivité ? NON !

C’est en fait une vareuse de la firme allemande ADIDAS. On n’innove pas ! L’attente pour la CAN 2019 était alors grandissime pour les Léopards, certains ne voulaient d’une marque sans histoire dont ils ne tiraient aucun bénéfice, bref pas de profit pour eux.

Ils se lancèrent dans des discussions avec d’autres équipementiers pour vêtir la RD Congo. Sociétaire du Club Chinois, Beijing Gouan, Cédric BAKAMBU ira contacter Macron pour une nouvelle aventure, tout semble aller vers un changement.

Au vestiaire du Stade des Martyrs, le Changement est annoncé mais rien ne suivra …

Après un match à couper le souffle sur la pelouse synthétique du Stade des Martyrs de la Pentecôte que s’offre la RD Congo face au Libéria (1-0), le Président de la Fédération Congolaise de Football Association dit tout haut, «  les vareuses que vous avez, vous pouvez les garder comme cadeau car à la CAN, nous irons avec un nouvel équipementier ». Une déclaration qui suscita la joie des joueurs et motiva même le Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat, Vital KAMERHE, d’hausser la prime d’après match ; prime remise en mains propres des joueurs quelques heures après le match. Mais le Président de la FECOFA avait oublié une chose que le contrat avec O’neils couvre 3 éditions de la Coupe d’Afrique des Nations, soit 2015, 2017 et 2019.

Le constat est fait le 18 mai 2019, Monsieur le Président Constant OMARI s’en va présenter le nouveau maillot des Léopards de la RD Congo au Président de la République Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO pour la CAN 2019. Le Président a un dossard, numéro 9.

Là encore, c’est une réplique, Adidas est mis à contribution pour le nouveau design.

La ligne droite de l’avant dernière vareuse est bougée en direction de l’épaule gauche avec le drapeau sur le torse et la firme O’neils qui cette fois est à l’épaule droite du maillot. Emu, le Président de la République Félix TSHISEKEDI, présent au vestiaire lors de l’annonce, a lui aussi perdu de vu quant à la promesse faite par OMARI, la RD Congo a un maillot mais O’neils n’est pas épargnée.

La piraterie est à la porte

Un problème de management, c’est le fléau qui frappe la FECOFA. La Fédération Congolaise de Football Association est la seule du Top 10 Africains qui manque de boutique officielle pour la vente des équipements de la team nationale.

Et ça fait les affaires des chinois qui assurent mieux la contrefaçon et la vente pour habiller le grand public avec comme conséquence, les fonds déboursés par Gouvernement n’ont pas de feedback. O’neils fabrique sans pour autant profiter de la grandeur de la RD Congo et la FECOFA rate des millions puisque qu’elle n’est pas visionnaire.

Horsaison / Or Saison