L’ international gardien de but de la Rdc Matampi Ley a finalement signé chez les viêts pour une saison et établi de surcroit le record de porter en 11 ans (2009-2020) les maillots de quatre grands clubs de la Rdc.

La rivalité entre clubs est un élément qui dresse parfois des barrières dans la carrière de certains joueurs. Sous d’autres cieux, il y a même des joueurs qui s’interdisent de signer dans un club rival à leurs anciennes couleurs.

En RDC, l’international congolais et Gardien de but Matampi Vumi Ley (31 ans) passe sans gêne d’un club à un autre. Cela lui vaut d’ailleurs le record d’avoir signé dans 4 grands clubs de la RDC. A savoir, Vita Club, DCMP, Mazembe et le voici rejoindre les Viêts de Lupopo pour une saison.
Un parcours qu’aucun autre joueur voire Gardien de but n’a osé faire du moins jusque-là.

Après une année passée au sein du Foot Club Renaissance du Congo (2019-2020), l’ancien portier de Mazembe (2013, 2014 et 2017-2018) décide de s’engager chez Lupopo pour la saison sportive 2020-2021.

Une arrivée qui n’a pas laissé indifférente la presse des Corbeaux qui a déjà lancé un pic avec ce titre  » Ayant raté le coach Diego Garzitto (ancien de Mazembe)par manque de moyens, Lupopo se console avec le Gardien Matampi « . Le duel d’avant-saison entre les deux clubs de la capitale cuprifère annonce déjà les couleurs de la nouvelle saison.
D’ailleurs les deux parties ont décidé de ne pas rendre public le montant du transfert.

Quand on sait que les présidents de ces deux clubs, Moïse Katumbi et Pascal Beveraggi sont également dans un duel sur un terrain minier et de leadership dans ce secteur.

Le football sera bien servi cette saison avec notamment dans les perches de deux clubs, deux anciens coéquipiers et internationaux pour leur pays respectifs. Syvain Gbohou de la Côte d’Ivoire et Matampi Ley de la RDC.

A Kinshasa, Ley Matampi a également gardé les perches de deux grosses écuries de la capitale et rivales de longues dates.
Leur face à face est qualifié du plus vieux derby de la RDC.

Les deux saisons passées dans V.Club (2009 et 2010) ne lui ont pas empêché de traverser chez le voisin de DCMP pour deux saisons également (2011 et 2012). Dans une atmosphère très tendue et inacceptable pour certains supporteurs qui ont fini par faire avec au fil du temps.

L’arrivée de l’ancien Gardien d’Al Ansar (2019) d’Arabie Saoudite au Sein de Lupopo donne à Matampi le privilège d’avoir accès au derby Lushois du coté Viêts, le seul qui manque à son parcours jusque là. Ainsi donner un peu plus de la saveur à son record d’avoir été dans le secret de 4 grands clubs de la RDC.

De tous ces clubs, seul Mazembe a permis à Matampi vainqueur du chan 2016 avec les léopards de la Rdc de goûter à un titre africain au niveau des clubs à savoir La coupe de la confédération (2017).
HorSaison / OrSaison









5 1 voter
Évaluation de l'article