La Coupe Nationale de Taekwondo au Congo Brazzaville s’annonçant, la Fédération Nationale est allée voir ailleurs, soit mieux qu’elle pour l’organisation d’une compétition digne de porter le nom du premier congolais ; « La Coupe du Président Denis SASSOU NGUESSO ».

Pour se mettre à niveau sur le plan technique, la Fédération de Taekwondo du Congo a fait appel à la Fédération Congolaise de Taekwondo (République Démocratique du Congo) car  sortant d’une longue période d’instabilité «  A Brazzaville, nous avons été prêté main forte à la Fédération sœur de Taekwondo qui sortait d’une période d’hibernation de deux ans. Pour se faire, il fallait renforcer les capacités pour leur permettre de réussir la toute première compétition organisée au  pays » a laissé entendre Maitre Alain BADIASHILE, Président de la Fédération Congolaise de Taekwondo.

Les techniciens RD Congolais en avant plan

En retard en termes de technicité et matières dispensées par la Fédération Internationale de Taekwondo, la Fédération du Congo Brazzaville s’est vue dans l’obligation de faire appel aux cadres techniques de la Fédération Congolaise Taekwondo (RD Congo) pour s’assurer du bon déroulement de la compétition. D’où, le déplacement du Président de la Fédération de Taekwondo Alain BADIASHILE et deux cadres techniques de niveau international de la FECOT « Il fallait que ça se déroule en toute sérénité et pour se faire, il fallait absolument que ce compartiment qui fait la réussite des championnats puissent être à niveau. Du coup, je me suis déplacé avec deux experts de la Fédération, deux experts internationaux en la personne du Coach MAYAMBA comme cadre technique qui maitrise parfaitement l’arbitrage et qui est sur toutes les compétitions ainsi qu’un arbitre international Maitre Reddy. Nous avons organisé la Coupe du Président sous notre supervision et ça été une réussite totale, au mieux des athlètes congolais et du Ministère des Sports»  a renchéri Alain BADIASHILE.

Une expérience de plus qui vient orner le travail abattu par la Fédération Congolaise de Taekwondo qui à elle seule regorge plus de 100 médailles glanées tant sur la scène zonale, continentale et internationale. Cette dernière intervient quelques semaines plus tard après la sortie de la FECOT à Abidjan pour le compte de la première édition du championnat d’Afrique de Taekwondo des Forces de Police où l’expérience de la RD Congo de par la FECOT avait été invitée.

Horsaison / Or Saison

0 0 vote
Article Rating