Le Taekwondo de la RD Congo était attendu au tournant à l’Open de Beirut puisque n’ayant pas été à la hauteur des attentes aux derniers Jeux Africains, une seule médaille en Bronze remportée, loin de la moisson de 2015. Par conséquent, il fallait bien rectifier le tir le plus tôt possible.

Et, c’est à l’Open de Beirut que Edgard MAYAMBA et ses poulins retrouvent le sourire avec 4 médailles remportées dont une en Or, deux en Argent et une en Bronze.

Arnold NKOY brille à nouveau et en or

Médaillé d’or à l’Open de Jordanie Arnold NKOY, très attendu aux 12èmes Jeux Africains au Maroc, a vu son parcours s’arrêter en quart de finale, battu (4-5) par un tunisien.

A la quête des points pour améliorer son ranking et de surcroît sa position dans sa catégorie de moins de 74Kg, le congolais s’est bien rattrapé avec une nouvelle performance XL à l’Open de Beirut. Médaille d’or obtenue en battant en finale pour une deuxième fois après la Russie, le très réputé serbe DAMIR Fedjic et élimine le célèbre libanais Leonardo Cheiban en demi-finale pour le deuxième fois également, après la défaite lui infligée en Jordanie en 2018. Déjà, sous ses coups était tombé l’italien Manuel Lo IACONO. Dix points de plus gagnés, Arnold reste sur une bonne dynamique pour la qualification aux Jeux Olympiques 2020.

MAHONZA et KATOKA en Argent

Bredouilles aux Jeux Africains, il n’y avait pas mieux que de sauter sur la prochaine compétition pour se mettre en évidence et cela a été une réussite pour les deux filles puisqu’elles sont arrivées en finale dans leurs catégories respectives.

Chez les moins de 57Kg, Brenda MAHONZA se contente de la médaille d’argent, faute de n’avoir pas gagné en finale et de même pour Naomie KATOKAdans la catégorie de moins de 62Kg.

Flore MBUBU, constante avec le Bronze

Seule médaillée des Jeux Africains Maroc 2019 avec le Taekwondo, elle aligne une deuxième médaille de Bronze consécutive lors de deux différentes compétitions, une performance qui va certainement susciter une révolte de sa part pour mieux faire à la prochaine compétition.

Cette fois-là, ça sera l’Or ou l’Argent, les performances qu’aligne Flore augurent certainement une championne dure à cuire dans sa catégorie de moins de 49Kg.

Avec cette moisson de l’Open de Beirut, la Fédération Congolaise de Taekwondo peut bien se consoler de ce qui n’a pas été aux Jeux Africains et ainsi aller de l’avant.

Ci-dessous, les détails des médailles remportées par la team Taekwondo de la RD Congo.

Athlète H/D Médaille remportée Catégorie
01 Arno NKOY H OR – 74 Kg
02 Brenda Aldine MAHONZA D ARGENT – 57 Kg
03 Naomie KATOKA D ARGENT – 62 Kg
04 MBUBU Flore D BRONZE – 49 Kg

Horsaison / Or Saison