La RD Congo abrite depuis le 8 juin dernier à Mafraland le camp d’entraînement de tennis de table en prévision de deux jours de compétition, soit du 14 au 15 juin au Studio Maman Angebi de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC). Compétition de haut niveau qualificatif au Championnat du monde de la spécialité, d’où la supervision de la Fédération Internationale de Tennis de Table (ITTF) en collaboration avec l’ITTF Afrique.

La supervision

Dans sa logique d’avant compétition des jeunes, la Fédération Internationale de Tennis de Table organise un camp d’entraînement avec ses experts, question de mettre à niveau les pongistes qui doivent prendre part à ladite compétition.

A Kinshasa, ce camp d’entraînement est organisé sous l’œil vigilant de deux experts de renommée mondiale et continentale, notamment par l’allemande Eva JELER qui est experte de l’International Table Tennis Fédération (ITTF) ainsi que le tunisien Ramzi MABROUK, expert de l’International Table Tennis Fédération pour le continent africain (ITTF AFRICA). Les deux experts de l’ITTF sont à la fois à la pédagogie et au suivi de la mise en pratique de leurs matières.

Le relais

Etant donné que les participants à ce camp d’entraînement sont encore des jeunes, leur compréhension  aux différentes matières dispensées est facilitée par leurs entraîneurs dans la mise en pratique et le suivi.

Les participants

En principe, outre la RD Congo, dix autres pays avaient confirmé leur participation à ce camp d’entraînement qui va déboucher de deux jours de compétition.

Jusqu’à lundi 10 juin, il n’y avait que la moitié du nombre attendu dans la capitale Kinshasa. La liste se présente de la manière suivante :

  • EGYPTE (4 Garçons chez les U12);
  • NIGERIA ( 1 Garçon et 1 Fille chez les U12);
  • TUNISIE (1 Garçon et 2 Filles chez les U15 et 1 Garçon chez les U12);
  • OUGANDA ( 2 Garçons, 1 U12);
  • RWANDA ( 1 Garçon U15 et 1 Fille U12)
  • RD Congo aligne 15 pongistes, 7 Filles et 8 Garçons. 3 Filles U12, 4 U15 puis 4 Garçons U12 et 4 U15.

 D’autres délégations sont attendues à Kinshasa, notamment  celle du Congo Brazzaville.

Les sites

Les deux jours de compétition seront organisées au Studio Maman Angebi de la RTNC et le lieu du camp d’entraînement n’a pas changé, c’est toujours à Mafraland qu’a lieu ce qui peut être qualifié de préparation pour les deux jours d’épreuves.

Horsaison / Or Saison