Après six jours de formation assurée par l’expert de l’ITTF en séjour dans la capitale Kinshasa, l’heure était à la mise en évidence de différentes techniques apprises pour les pongistes et les entraîneurs d’apporter un plus à leurs athlètes après le renforcement des capacités en coaching leur assuré également par le tunisien.

De la participation

Les  pays de l’Afrique centrale  ont du mal à répondre tous présent à une compétition au niveau de la zone 4. Pour cette compétition des jeunes, outre la RD Congo pays hôte, seul le Gabon, le Burundi et le Congo Brazzaville ont répondu à l’appel avec 19 pongistes éligibles pour cette compétition dont dix garçons et neuf filles.

Naturellement, la RD Congo a aligné plus de pongistes, soit 14 au total (sept garçons et sept filles). Le Burundi et le Congo Brazzaville ont aligné respectivement deux et trois pongistes. Un garçon et une fille pour le Burundi, deux garçons et une fille pour le Congo Brazzaville.

Ayant dépassé l’âge requis pour prendre part à cette compétition, le pongiste gabonais s’est vu exclu des épreuves. 

De la compétition

Les règles telles que fixées, la compétition s’est jouée sous forme de championnat, c’est donc le meilleur au classement final qui remporte la médaille d’or. Chaque catégorie compose un groupe par version, les hopes (U12 ans) filles sont logées dans un groupe à cinq. Cette catégorie a vu la burundaise GATEKA YAKIN prendre le dessus sur les pongistes de la RD Congo en occupant la première place et ce, après avoir battu en dernière confrontation ILUNGA Terfile qui a donc fini deuxième, suivi de MBELA Blessing, NSUMBU Danielle ET KUMBELA Plamedi.

Les U15 Filles

Elle en a fait sa chasse gardée en national, elle est entrain de s’affirmer petit à petit au niveau de la zone 4.  Invaincue dans cette competition, DINANGA Lily qui filée vers une troisième victoire (15-13 et 11-9) de rang se voit arrêter en chemin par MIANDENGUE Franselle du Congo Brazzaville qui refait son retard (7-11 et 8-11) et remporte le jeu décisif (7-11), privant ainsi au vainqueur de cette compétition une victoire sans tache et ce après avoir dominé ses coéquipières DIANDA Gloria et KAYEMBE Julie.

Les U12 Garçons

La première place dans cette catégorie étant déjà la propriété de MALOLA Fernando de la RD Congo, l’enjeu était au niveau de la deuxième place. Une deuxième place qui s’est disputée entre MUTSHU Neredi de la RD Congo  et  MOUNGOUDOU Esther du Congo Brazzaville. Très motivé, le brazzavillois fait une bonne entame avec une victoire 11-9 au premier set. Il s’incline au deuxième set (11-5) pour une première égalité entre les deux adversaires. Esther a du caractère, il prend une fois de plus le devant en remportant le troisième set (11-9) pour les deux sets à un. Se sentant en danger, Mutshu réagit avec force est expédie le quatrième set (11-4) pour les deux sets partout.

La capacité de réaction pour faire la différence d’Esther se fait dans la douleur, mais au finish, il obtient sa victoire (11-9) et s’offre une victoire définitive au tie-break pour un total de trois sets à deux. Il obtient donc sa deuxième place, laissant derrière lui trois pongistes de la RD Congo MUTSHU Neredi, KASSA Caleb et MUTA Christian.

Les U15 garçons.

La finale de cette catégorie qui a d’ailleurs clôturé cette compétition avait en toile de fond le goût d’une revanche à prendre pour le pongiste de la RD Congo, Exaucé NGEFWASA.

Ngefwasa revanchard

Battu il y a peu au Championnat d’Afrique au Ghana, Ngefwasa avait en tête l’idée de rendre la pièce de la monnaie à EKOYA DRYCHE du Congo Brazzaville. Une motivation qui va tout de même trouver de la résistance et ce, malgré sa victoire au premier set (11-6). DRYCHE égalise avec un point de moins de son set perdu, il se met donc en confiance (5-11). Une égalisation qui donne une autre saveur au troisième set, ils se tiennent à égalité (6-6). Exaucé se détache pour l’emporter (11-8). Il mène désormais deux sets à un.

Entre égalisation et victoire

Ne tenant plus qu’à un set, cette victoire très attendue par les kinois, pour ne pas dire les congolais de la RD Congo, ce set est loin d’être le dernier. Les deux pongistes assurent leur coup, aucun de deux ne fait la différence, techniquement en place, ils font monter le suspens (10-10). Avec un peu plus de tact et d’application, Exaucé marque sur son service et sur celui de son adversaire pour le 12-10, gagnant, ramenant ainsi le score final à trois sets à un.

Exaucé NGEFWASA termine en tête suivi de EKOYA du Congo Brazzaville. DIAMPOVISA, PALATA Chris et le burundais GIRIMAHORO Clebert occupent respectivement la 3ème, 4ème et 5ème place. Notons par ailleurs que cette compétition qualifie les deux premiers de chaque groupe au Hopes Africa prévu du 10 au 15 juin à Kinshasa.  Mais attention, deux pongistes du même pays ne peuvent pas obtenir le ticket dans un même groupe. Ce qui fait que malgré sa dernière place occupée chez les U15 filles, MIANDENGUE Fransnelle du Congo Brazzaville se qualifie à cette competition, bénéficiant ainsi de cette règle.

Horsaison / Or Saison

0 0 voter
Évaluation de l'article