Les jeunes pongistes de la RD Congo ont rendez-vous pendant les vacances de Pâques au GHANA où aura lieu deux compétitions de grande envergure.
Du 1er au 5 avril, il sera question des oppositions pour le compte du circuit mondial des juniors et cadets, compétition organisée à Abidjan en Côte d’Ivoire l’année dernière. La RD Congo avait occupé la 2ème place avec Christian MBONGIA, médaillé d’argent et en même temps effectif de l’équipe africaine au Championnat du monde, qui fait également partie de la délégation congolaise qui a posé ses valises ce jeudi 28 avril à Accra afin de prendre part non seulement à ce circuit international mais aussi au Championnat d’Afrique des minimes, juniors et cadets qui ira du 07 au 13 avril dans les deux versions.

Conduite par le Président de la Fédération Congolaise de Tennis de table, Matthieu MWANA MBUTA, la délégation congolaise a un effectif de 25 personnes, composé de 6 filles et 12 garçons comme pongistes.

ACCRA MIEUX QU’ABIDJAN

Les pongistes de la RDC débarquent à Accra avec un peu plus de détermination. Ils viennent de passer près de deux mois avec un nouvel entraîneur de grande renommée sur le continent, le Nigérian ADELEKE.

La compétition organisée à ACCRA est la première depuis l’avènement de cet entraîneur, d’où l’occasion de mettre en pratique toutes les leçons apprises.

MBONGIA SOUS PRESSION!


Christian MBONGIA

Il était l’homme à tout faire lors de la dernière édition de ces compétitions à Abidjan. Médaillé d’argent, MBONGIA avait conduit l’équipe cadette de la RD Congo au pied du podium avec une médaille de bronze. A Accra, le jeune pongiste de la RD Congo est sous pression, entre parfaire sa moisson, composer avec les autres et au finish garder sa place au niveau africain.

Tout compte fait, les choses s’annoncent pas faciles puisque si hier, il se faisait découvrir, aujourd’hui ses adversaires directs savent à quoi s’attendre une fois en face de ce jeune congolais à la taille imposante.

Horsaison / Or Saison

0 0 vote
Article Rating