La Fédération Congolaise de Tennis de Table a jugé satisfaisant, le bilan du circuit international à la lumière de la prestation de ses pongistes qui ont raflés 8 médailles sur l’ensemble de cette compétition, dont 2 en argent et 6 en bronze.

Mbongia, Ngefwasa et Mutshu en argent

Deux médailles d’or ont échappé de peu à la RD Congo avec d’abord à l’épreuve par équipe où Mbongia et Ngefwasa battus en finale se sont contentés de la médaille d’argent, alors qu’ils avaient fait le plus dur en atteignant cette étape.

En finale simple mini-cadets, après avoir éliminé en demi-finale son coéquipier Élie Malola,  Mutshu chute lourdement  face à Nuhu Ibrahim du Nigeria 3 sets à 0 et condamne la RD Congo à se contenter de la médaille d’argent  comme sa plus haute performance.

Les bronzes, une histoire puissance 6

Ils sont les seuls chez les garçons à avoir doublé  la mise quoiqu’avec le bronze en double chez les juniors alors qu’ils visaient l’or. Mbongia et Ngefwasa ont été contraints à la médaille de bronze, faute d’une performance digne de les placer en finale. Cette catégorie a offert à la RD Congo une autre médaille avec le duo Bongo et Kasota.

Chez le mini-cadet, le duel cent pourcent RD Congo en demi-finale offrait naturellement une médaille de bronze au perdant, voilà qui justifie la performance bronzée de Malola Élie. Ce qui fait un total de 5 médailles remportées par les garçons de la RD Congo au terme de ce circuit international.

Petit calcul, 8-5=3

Trois, c’est le nombre de médailles remportées par les filles de la RD Congo à l’issue de cette competition. Elles sont toutes en bronze, des médailles qui traduisent la performance des filles à ce rendez-vous international.

Luzolo et Dianda étaient les premières à démontrer que les filles de la RD Congo avaient de quoi faire valoir leurs talents en dépit de la forte concurrence à la quelle elles ont fait face. Elles terminent au pied du podium chez les juniors et s’offrent donc la médaille de bronze.

Dinanga et Kayembe voient double

Alignées dans deux catégories différentes,  comme pour répondre à Mbongia et Ngefwasa, Lyli et Julie signent également un doublé. Elles s’offrent la médaille de bronze par équipe et puis une autre médaille d’argent en double chez les juniors. Satisfaites mais pas à satiété puisqu’elles pensaient mieux faire.

Ce n’est qu’une partie remise avec notamment le Championnat d’Afrique qui démarre ce dimanche sur le même site, une occasion pour les uns et les autres de revoir à la hausse leur technique et porter la RD Congo vers la médaille d’or.

Les couleurs du Championnat d’Afrique sont annoncées avec une part active du Président de la Confédération Africaine de Tennis de Table à la cérémonie de remise des médailles et trophées aux meilleurs de ce circuit.

Horsaison / Or Saison

0 0 vote
Article Rating