Elle aura marqué les esprits de tous ceux qui l’ont vu jouer à Kinshasa, elle a été la meilleure de toutes les filles qui ont pris part à ce circuit, quoi de plus normal s’offrir une médaille d’or en simple junior fille.

Déjà médaillée d’or en double junior fille avec son adversaire en simple et médaillée d’or par équipe de trois avec une togolaise, DARI Helga s’est offert la médaille d’or en simple en dominant HOSENALLY Oumehani de lIle Maurice sans concéder le moindre set.

Le premier set dont le début a été sans observation de part et d’autre a vu Dari s’échapper et l’emporter (11-6). Le deuxième aura été une véritable démonstration de force de la hongroise face à un adversaire dont les arguments ne lui disent absolument pas grand-chose, ce set expéditif se solde sans trop de peine (11-3).

Deux sets à zéro, la mauricienne tente de se resaisir au troisième set mais en vain, l’adversaire est trop fort avec une capacité de réaction insolante une fois qu’elle se voit remonter au marquoir, (11-7) clos l’opposition de ce set, pour un total de trois sets à zéro. Plus rien ne pourra compromettre la domination hongroise.

Le public kinois qui a pourtant choisi le camp de Hosenally était obligé d’admirer le talent de Dari qui enchaîne sans relâche et assure ses coups sur la table pour un quatrième set (11-7) mérité et une médaille d’or indiscutable en ce 8 Mars 2020 où le monde entier célèbre la journée internationale des droits de la femme.

Horsaison/ Or Saison

0 0 vote
Article Rating