Il s’est effectué hier au Caire en Egypte les tirages au sort des compétitions interclubs de la CAF et les clubs congolais encore en compétition en Ligue des Champions sont fixés sur leurs adversaires qui du moins sont tous pas des inconnus pour autant.

Alors, les retrouvailles, c’est à quel niveau? Laissez-nous vous les montrer…

TP MAZEMBE connaît presque tout le monde

Logé dans le Groupe A, le Tout Puissant MAZEMBE devra affronter Zesco United de la Zambie, Primero d’Agosto de l’Angola et le qualifié de la rencontre entre les égyptiens de Zamalek et Génération Foot du Sénégal. Seulement, les lushois du TPM ont déjà affronté toutes ces équipes ou presque.

D’abord, c’est Zamalek d’Egypte que le Tout Puissant MAZEMBE a affronté en 2014 dans la phase des groupes puis c’est Primero d’Agosto que les Corbeaux n’oublient pas en 2018 en quart de finale où ils seront éliminés à Lubumbashi face à cette surprenante équipe angolaise et enfin les zambiens de Zesco United que MAZEMBE a éliminé la saison dernière lors des seizièmes de finale.

Donc seul Génération Foot sera l’équipe à découvrir si elle parvient à se qualifier.

Aussi, il faut préciser que de ces trois équipes que Mazembe a déjà croisées, le Tout Puissant n’a jamais gagné à l’extérieur avec au total trois matchs nuls et à domicile deux victoires d’un but à zéro à chaque fois (cas de Zamalek et Zesco ndlr) et un nul d’un but partout contre Primero.

V. Club face à ses vieux assassins

Un groupe dit de la mort pour certains, le Groupe D où V. Club va devoir partager avec JS Kabylie d’Algérie, Espérance de Tunis et les marocains de Raja de Casablanca. Sauf que toutes ses équipes ont déjà croisé les Dauphins Noirs et chacune d’elles a blessé d’une manière ou d’une autre les Verts et Noirs de la capitale.

Commençons par les algériens de JK Kabylie où il y a 38 ans ont battu V. Club en finale de Ligue des Champions en 1981 en soulevant leur 1er sacre continental, une douleur difficile à oublier tant que la 2ème étoile ne va pas briller chez les Moscovites.

L’autre équipe qui a blessé Vita, c’est bien Raja Club du Maroc. Comment oublier la finale de la coupe de confédération en 2018 entre les deux formations qui a malheureusement été fatale pour V. Club qui a vu les marocains s’adjugaient le titre au Stade des Martyrs de la Pentecôte, malgré la défaite de trois buts à un. La défaite en terre marocaine (3-0 ndlr) a coûté cher.

Puis, ces tunisiens de l’Espérance Sportif de Tunis qui ont mené un vie très difficile aux Dauphins Noirs de la capitale lors de la phase des groupes de l’année 2017 où ils vont battre V. Club deux zéro à Tunis lors de la première journée de ce Groupe C puis le nul à Kinshasa de deux buts partout.

Trois équipes qui gardent les souvenirs de Kinshasa et qui V. Club voit comme occasion de laver toutes souffrances subies dans le temps.
Des retrouvailles aussi entre coachs puisque Hubert Velud coach de JSK et Patrice Carteron avec Raja Club sont tous anciens du Tout Puissant MAZEMBE (2013-2015 pour Carteron et 2016 pour Velud). Donc, anciens adversaires de Florent IBENGE coach de V. Club. Et là, il faut retenir que l’entraîneur Vclubien n’a jamais pu battre l’un deux dans le passé.

Aussi, l’occasion pour Fabrice LUAMBA NGOMA de Raja de rencontrer son ancienne équipe Vita où il a quitté la saison dernière puis Ben MALANGO ancien du TP MAZEMBE de se rappeler du vieux classico congolais, lui qui est désormais côté de Raja.

Des tirages pas du tout faciles pour les congolais qui devront travailler très dur pour faire un bon parcours.

La première journée fixée pour la fin du mois de novembre devra suffir pour monter des équipes prêtes à en découdre.

Horsaison /OrSaison

0 0 vote
Article Rating