Ça y est! Les Corbeaux soulèvent le titre de la 58ème édition de la LINAFOOT. Les espoirs de plusieurs étaient déjà envolés même son poursuivant direct a mené campagne pour le Tout Puissant MAZEMBE qui n’a pas tremblé une seule fois sur ce titre, car tous les signaux prédisaient ce couronnement sans souffrance.

Le film de ce champion se résume par ces faits :

Un début de saison en toute puissance

4, 6, 3, 3, 1; nous ne sommes pas au loto mais, ce sont les buts marqués par MAZEMBE lors de cinq premiers matchs sans encaisser le moindre but. D’abord Lubumbashi Sport 4, un saignant 6 à Renaissance, 3 à chacun pour DCMP et Rangers puis la maîtrise sur SANGA BALENDE. Tout le monde a vite compris que cette année les Badiangwenas n’allaient pas blaguer et directement, ils se revêtent de leur statut de favoris en battant aussi le tenant du titre l’AS V.Club sur le score de 3-2 dans un match où ils ont démontré plus d’envie.

Tous les favoris broyés

Personne n’a échappé à la domination mazembienne du moins presque. La Jeunese Groupe BAZANO qui sur terrain a réussi à faire chuter les Corbeaux va perdre cet honneur en écopant un forfait pour un cas litigieux. Permettant ainsi ce Tout Puissant finir la manche aller sans défaite et qui a donc freiné tous ses adversaires de trois points grâce à ses victoires en autant des confrontations.

LUPOPO tâche et V. Club qui répare

Cette série d’invicibilité qui se poursuivait librement match après match a été stoppée de la plus belle et surprenante des manières lors du derby lushois le 30 mars où le Saint Eloi LUPOPO arrive à battre son rival plusieurs années après. Une défaite qui pouvait changer les choses mais hélas, l’AS V. Club qui affrontait l’AS NYUKI le dimanche 31 mars n’a pas su profiter de la situation et s’incline 2 contre 1.

Puis, c’est deux nuls qui vont suivre pour V. Club qui verra la chance de revenir à la course s’éloigner. Même le match retour entre les deux formations le dimanche des Pâques va rien changer car il n’y aura pas de vainqueur (0-0) et le statiquo va demeurer.

Les matchs en retard en toute quiétude

Oui, V. Club chute à la fin et finit sur une victoire face au DCMP et garde la tête du tableau mais provisoirement car le TP MAZEMBE a encore 4 matchs de retard à cet instant là vu son calendrier chargé par les matchs de la CAF. Après la demi-finale perdue, les retards ont été vite comblés sans soucis car les Corbeaux enchaînent des victoires face à DRAGON BILIMA et Renaissance lors de la dernière rencontre.

Un nouveau sacre qui a bénéficié d’une bonne organisation lors de sa dernière rencontre, le samedi 18 mai qui confirme un MAZEMBE Tout Puisant Champion. Et place à la préparation de la saison prochaine qui sera sûrement différente de celle-ci avec le retour de son président au pays.

Horsaison / Or Saison

0 0 vote
Article Rating