Les installations de Gymnase Henri Helende, cadre ayant abrité le Championnat d’Afrique des Clubs Champions de Volley-ball Dames et Messieurs d’Afrique centrale, a accueilli ce dimanche la cérémonie de remise des trophées et médailles aux équipes qui se sont distinguées, et par la suite la cérémonie d’octroi des trophées de mérite au club multidisciplinaire de la Direction Générale de la Sécurité Présidentielle, « DGSP » en sigle, par le canal de son Président, le Colonel Serge EBOA, des mains du Président de la CAVB Dr Amr Elwani.


De la remise des trophées de mérite au Club DGSP


C’est par une brève cérémonie de remise des trophées de mérite au Club DGSP qu’a débuté la manifestation de ce dimanche au Gymnase Henri Helende.
Dans le souci d’encourager les personnes morales ou physiques qui, malgré les moments critiques et difficiles à travers le monde que des personnages éprises de bonne volonté prennent la charge d’encadrer la jeunesse dans des structures sportives organisées à l’exemple de cette unité de l’armée congolaise, la DGSP.
C’est dans sa politique de vouloir développer le volleyball en Afrique que la Confédération Africaine de Volleyball « CAVB » par le truchement de sa cellule développement vient toujours à l’appui de ce genre d’initiative.
Tout compte fait, un trophée de mérite et d’encouragement a été remis au Colonel Serge EBOA, Président du Club multidisciplinaire de la DGSP pour l’encourager de continuer avec ce programme de développement et de la vulgarisation du volleyball à travers tout le pays, la République du Congo.
Les équipes classées reçoivent leurs trophées
C’est au travers une cérémonie émouvante de remise des trophées aux équipes classées première, deuxième et troisième que tout s’est clôturé dimanche en présence des autorités politico-sportives de Brazzaville et celles venues d’ailleurs, notamment le Président de la CAVB Dr Amr Elwani, Frédéric Ndounda Président de la zone 4, Christian Matata Président de la Fédération de Volleyball du Congo, sans oublier l’Ambassadeur du Cameroun au Congo pour ne citer que ceux-là.


A titre de rappel, le classement général :
Dames:

Canon de N’djili avec Christian Matata président de la fevoco
  1. FAP du Cameroun
  2. Canon de N’djili de la RDC
  3. DGSP du Congo
  4. Funny du Gabon
  5. La Loi de la RDC
  6. Vita Club de la RDC
  7. DCMP de la RDC
  8. Kinda Odzoho du Congo

Messieurs

Le vice-champion Mwangaza avec Christian Matata président de la fevoco
  1. FAP du Cameroun
  2. Mwangaza de la RDC
  3. Kinda Odzoho du Congo
  4. Inter du Congo
  5. Espoir de la RDC
  6. Inter de KIN.

Ils ont réagi au regard de l’organisation de cette 6ème édition de Championnat d’Afrique des Clubs Champions.
Le premier est le Président de la zone 4 Ndounda Frédéric, lui, se félicite du niveau qu’atteint son volleyball.
Ndounda Frédéric


« Je remercie tous les clubs venus ici à Brazzaville pour se mesurer pendant une semaine, et j’aime beaucoup la progression de niveau de notre de la zone… Je saisis cette occasion pour remercier le Président congolais de volleyball pour avoir accepté d’organiser ce championnat ici à Brazzaville, et aussi au Ministre des Sports du Congo d’avoir accompagné la FECOVO… Nos remerciements vont aussi à l’endroit de tous les clubs qui se sont déplacés pour ce rendez-vous et aussi les remerciements vont tout droit aussi au Président de la CAVB qui a voulu bien nous honorer par sa présence.
Félicitations aux équipes de FAP qui ont emporté les deux trophées et nous espérons nous retrouver pour la 7ème édition pourquoi pas toujours ici à Brazzaville.
Merci beaucoup à tous et bon retour dans vos pays. »


Pour Christian MATATA, Président de la FEVOCO, c’est une bonne organisation et quant au niveau de la compétition, il a apprécié la volonté et la détermination dans les équipes de la RD Congo si bien qu’elles étaient devant les équipes expérimentées en finale.


« Je pense que par rapport à l’organisation, nous pouvons qu’encourager les autorités du Congo Brazzaville. Je pense que vous-même, vous avez vu le nombre d’autorités qui ont pris part à la cérémonie de remise des trophées, cela nous pousse à dire qu’ils ont pris au sérieux cette compétition du début à la fin.
Par rapport au niveau de la compétition, cette dernière est très élevée et là je suis content et fier de voir les deux équipes de la RDC être sur le podium parce que ça n’a pas été facile, nous avons été deuxième chez les dames et chez les messieurs et j’en suis fier de nos athlètes étant donné que nous n’avons pas démérité, mais nous aurions pu nous retrouver à la première place, mais nous avons péché avec des petites fautes directes, et tout ça se remarque parce que chez nous, nous jouons à ciel ouvert et pour faire des livraisons, il faut beaucoup plus s’appuyer sur le ballon et quand nos athlètes voulaient faire la même chose ici, c’était difficile et vous avez vu que toutes les balles allaient dehors. Donc, il fallait que les entraîneurs cherchent à rectifier cela au cours du match, mais c’était un peu difficile.
Tout ceci, il nous faut des infrastructures pour que nos athlètes puissent parvenir à développer leur savoir en préparant ce genre de compétition.
Ce qui m’a plus marqué encore, c’est l’engagement de toutes les équipes de la RDC, et qui avaient la rage de vaincre et rentrer avec les trophées de première place. Chez les filles, on a vu comment on a malmener les camerounaises malgré les petites fautes de nos filles qui ont pu relâcher le set.
Chez les messieurs c’était pareil, mis à part le premier set qu’on a perdu suite à la mauvaise entame du match, mais la suite a prouvé que Mwangaza s’est émerveillement imposé, mais suite aux fautes personnelles malheureusement, comme l’on dit en volley que toutes fautes sont sanctionnées, donc nous avons été sanctionnés à cause des fautes. C’est maintenant aux entraîneurs de voir comment préparer d’autres échéances en tirant leçon de cette compétition « 

Horsaison / OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article