Après plusieurs reports, c’est finalement ce samedi 23 Novembre que démarre la 16ème édition de la coupe du Congo de volleyball dans la capitale Kinshasa.

La réunion technique tenue ce vendredi 22 Novembre au siège de la Fédération Congolaise de Volleyball confirme bel et bien le démarrage de cette compétition nationale.

Au total 18 clubs dans les deux versions vont prendre part à cette compétition à raison de 11 clubs chez les Messieurs et 7 chez les Dames.

Après tirage au sort, trois groupes ont été constitués dans la version masculine.

GROUPE A

  1. Espoir de Kinshasa
  2. FT de Kinshasa
  3. Baraka de Kinshasa
  4. Sanga Balende de Mbuji-Mayi

GROUPE B

  1. Mwangaza de Kinshasa
  2. Blessing de Kolwezi
  3. Ntoluzingu de Kwilu
  4. Price de Lubumbashi

GROUPE C

  1. Mazembe de Lubumbashi
  2. Kasaï Espoir de Kananga
  3. Police de Kinshasa

Avec 7 clubs présents, deux groupes ont été constitués chez les Dames

GROUPE A

  1. Canon de Kinshasa
  2. Okapi de Lubumbashi
  3. Police de Kinshasa

GROUPE B

  1. La Loi de Kinshasa
  2. Ntoluzingu de Kwilu
  3. Ouragan de Kinshasa
  4. V. Club de Kinshasa

Pour lancer les hostilités, 4 rencontres sont au programme ce samedi au Stade des Martyrs avec en ouverture, Sanga Balende vs Baraka (9h00), Espoir – FT (10h00), Mwangaza – Price (12h00) et Mazembe – Police (13h30’).

En plus de Kinshasa, cette édition de la coupe du Congo de volleyball réunie dans la capitale 7 provinces, à savoir : Kongo Central, Kasaï Oriental, Kasaï Central, Kwilu, Lualaba et le Haut-Katanga.

Présent à cette réunion technique, le Président de la FEVOCO Christian MATATA a fait part aux clubs engagés à cette coupe du Congo des difficultés auxquelles sa Fédération fait face.

« Nous vous encourageons de l’esprit sportif que vous avez malgré les difficultés que nous avons de pouvoir ramener les équipes à Kinshasa.

Ça n’a jamais été facile, peut-être qu’il y a de ces provinces qui attendaient un peu du concours de la Fédération, au niveau de la Fédération nous sommes dans des difficultés financières, on na pas pu faire le pas.

Qu’à cela ne tienne, nous sommes quand même contents de pouvoir réunir 7 provinces pour une telle compétition. »

Notons par ailleurs que cette compétition est dédiée en la mémoire de l’Ancien Directeur Technique National MPIA LONDO Jules Romain décédé il y a peu et dont le corps n’est pas encore porté en terre.

HorSaison / OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article