Le dernier match de la phase des groupes de la coupe du monde de volleyball U18 de la RD Congo a été loin, alors très loin de ce que l’on pouvait espérer de cette sélection des Léopards Dames après une série de trois matchs sans victoire dans cette compétition.

Surprenant premier set

De tous les sets joués dans cette compétition, le premier du dernier match a surpris plus d’un spectateur, jamais elles n’ont été aussi maladroites comme face à la Turquie ce lundi 9 septembre (2-8). Tous les compartiments n’ont pas répondu à l’entame de ce premier set (2-11) de la réception au service que des déchets (4-14) qui profitent bien à l’adversaire, le tableau d’affichage indique (9-25) pour les turques.

La RDC loin d’une opposition

A l’image du premier set, le deuxième a été autant facile pour les turques puisque tout a été rendu facile par la prestation des filles de la RD Congo. La difficulté du premier set a refait surface (2-5), à peine elles arrivent à grappiller quelques points de leur adversaire (3-8) mais n’ont pas réduit la fréquence d’encaisser (4-9).

Si MPETI, dès son entrée, a assuré au niveau du service mais rien n’a changé en phase d’attaque (5-11), l’adversaire est plus qu’à l’aise (8-21) et s’offre en toute tranquillité ce set (9-25).

Petite amélioration mais pas efficaces

Le troisième set a connu un début un peu différent de deux autres (2-2), mais pas suffisant pour la suite puisque l’adversaire en face parfaitement en place a à peine été secoué (3-7) avec une belle remontée au score de la RD Congo (9-11), MPETI a enchaîné 5 points de suite.

Un retour aux affaires stoppé net (9-13), réduit en suite au silence (11-18) avant d’être complètement absorbé (12-22) et accompagné (13-23) à une fin différente de deux premiers sets (14-25), ce qui a rendu un peu plus expéditive cette opposition remportée trois sets à zéro par les turques qui ont longtemps été à l’aise et mérité largement leur victoire sur la RD Congo.

Horsaison / Or Saison