Les Léopards volleyball dames de la RD Congo ont subi ce samedi 1er juin la loi du plus fort au Cameroun en premier acte des éliminatoires des Jeux africains Rabat 2019. En effet, les filles de la RD Congo ont lourdement chuté sans réellement opposer une résistance à la taille de leurs ambitions face à l’équipe correspondante du Cameroun.

La meilleure performance en termes de score est le premier set avec 9 points d’écart, soit 16-25. Lamentable sera la prestation au deuxième set, puisque les filles de la RD Congo réduisent de dix points leur score du premier set, elles n’ont réussi à marquer que six fois. Un 06-25 qui fait très mal,  les griffes égoussées des Lionnes du Cameroun sont sans pitié et les Léopards en payent les frais.

Le 3ème set est loin d’être le meilleur de cette décevante journée et ce, malgré la volonté de mieux faire des filles de la RD Congo. Pour éviter d’être ridicules, le 3ème set se termine avec 11 points d’écart, soit 14-25 et 3 sets à zéro au terme de cette première manche. Il y a de quoi trouver les raisons de cette déconfiture.

Pourquoi cette défaite ?

Le poids du voyage serait la raison majeure de cette déconvenue des filles de la RD Congo face à leurs adversaires camerounaises. Elles ont quitté Kinshasa vendredi soir alors que le programme indiquait le premier match pour samedi. Elles n’ont donc pas eu assez de temps pour se remettre du poids de ce déplacement par avion.

Une raison qui peut passer pour les uns et non pour les autres. Ainsi, l’adversaire en a bien profité pour s’offrir une première et précieuse victoire qui pourrait décider sur la suite de ces éliminatoires en cas d’une révolte congolaise lors de la deuxième manche.

Il faut se rattraper

Se rattraper et faire oublier toutes les excuses trouvées pour justifier la contre-performance de la première manche. Ça s’annonce pas facile, surtout très compliqué puisque les camerounaises jouent à domicile et ont pris une sérieuse option.

Le staff technique congolais a du pain sur la planche pour prouver de quoi il est capable. Ça va certainement se jouer sur le plan psychologique, il faut aux congolaises un mental de fer pour faire redouter les camerounaises devant leur public.

Une deuxième manche avec un enjeu majeur pour les Léopards volleyball dames de la RD Congo, gagner reste le maître-mot.

Horsaison / Or Saison

0 0 vote
Article Rating