Le Championnat de Volleyball de Kinshasa poursuit son bonhomme de chemin au terrain annexe du Stade des Martyrs.

Ce samedi 20 avril, trois rencontres étaient au programme. La première s’est soldée par un forfait accordant ainsi la victoire 3 sets à zéro au Volley Club New Sport sur Don Bosco et la deuxième a tiré en longueur pour un dénouement au tie-break entre PJC et PNC.

La Police qui pourtant a fait une bonne entame en remportant le premier et le deuxième sets sans trop de résistance (25-17 et 25-14) n’est pas passée loin d’en finir au 3ème set amplement disputé entre les deux équipes. Le dernier mot est revenu à l’adversaire PJC qui l’emporte au bout du suspense (25-23). Deux sets à un indique le tableau d’affichage.

Les Policiers peuvent encore se jeter dans la bataille pour en finir au 4ème set. Un set qui aura les allures du 3ème, avec d’une part le goût d’en finir et de l’autre celui de revenir à la hauteur pour rétablir l’égalité. Le score de 25-23 est de mise, le PJC l’emporte. Les deux clubs se tiennent à égalité de deux sets, le tie-break s’impose pour les départager.

Après cette belle remontée, plus que confiant le Volley Club PJC passe à la vitesse supérieure et met à profit son temps fort pour s’offrir ce tie-break (15-11) et l’emporte au finish 3 sets à 2 sur le Volley Club PNC.

La Loi plus forte que Vita

Au sujet de la troisième et dernière rencontre, les filles de la Loi n’ont pas été tendres à l’égard de celles de V.Club qu’elles ont dominées par trois sets à zéro. L’insolente victoire du premier set (25-13) connaîtra un petit changement au deuxième set puisque les filles de Vita vont aussi s’employer, cherchant à revenir à la hauteur de leur adversaire.

De 25-13 à 25-19, soit six points gagnés par les filles de Vita mais insuffisants pour mettre en mal la Loi et sa ligne offensive qui tourne à merveille. Le même cap est maintenu au 3ème set, Vita sous pression se fait une fois de plus petit (25-19) et s’incline dans l’ensemble trois sets à zéro.

Horsaison / Or Saison