cropped-hs-small.png
17

BASKET – BALL: 2019, L’ITINERAIRE DES LEOPARDS

C’est une année qui amène avec elle  plusieurs échéances sportives, et ce, pour plusieurs disciplines  dont le basket Ball qui après la vogue de 2017 chez les messieurs et dames puis 2018 chez les messieurs se lancent à la conquête des compétitions internationales en deux versions.

Le Congo Démocratique veux garnir son armoire des mérites qui depuis les années dix-neuf cent quatre-vingt-dix n’a plus rien reçu en terme de titre majeur.

AFROCHALLENGE, LA RDC, POUR UNE PREMIERE

Le bal va s’ouvrir avec  les messieurs. Sortis à la deuxième fenêtre des éliminatoires du mondial  Chine 2019, les Léopards  Basket Ball Messieurs de la République Démocratique du Congo vont se lancer dans la course à la première couronne Africaine de l’AFROCAN (compétition réservée aux joueurs soit 10 évoluant dans leur  national respectif et 2 que la fédération peut rappeler d’autres cieux).

Le Congo démocratique y est d’office qualifié puisqu’ayant disputé l’avant dernière phase des éliminatoires du mondial Chinois ; et pendant ces temps, à  la fédération de Basket Ball du Congo, l’on attend la validation du programme d’entrainement émis par le staff technique national qui prévoit un stage de préparation à Tunis, capitale Tunisienne où RDC a depuis les préparatifs de l’AFROBASKET HOMMES 2017 pris ses quartiers.

Cette manche de préparation  qui ira du 16  juin au 14 juillet, ce qui traduit que les Fauves Congolais auront  un mois et deux jours pour s’apprêter à disputer une compétition qui va s’organiser sur 11 jours. Du 17 au 28 Juillet.

AFROBASKET  DAMES , LA RDC Y TIENT

Revenues au-devant de la scène africaine en 2017, après 8 ans dans l’ombre, les Léopards dames RD Congolais rêvent encore d’un retour à BAMAKO, capitale Malienne qui a accueilli la dernière édition de la messe Africaine de la balle au panier.

Mais avant il faudra prendre part aux éliminatoires de la Zone 4 (zone Afrique Centrale) que compte organiser le Cameroun de Ramsey  Diane LONLACK NIMPA (meilleure marqueuse des Lionnes Indomptables au Mali), classé 8ème du dernier Afro Basket juste devant le Congo Démocratique, 9ème. Cette  RDC qui ne peut le faire puisqu’en  manque d’infrastructures adéquates devant accueillir les compétitions internationales. Les infrastructures Sportives au Congo sont encore à l’âge de pierre.

Une fois qualifiées, les Congolaises passeront près d’un mois (14 Juillet – 11 Aout)  à Tunis en Tunisie, comme les Messieurs menés par Christian EYENGA, les Fauves Dames de Ginette MFUTILA, 1,89 m,  vont y préparer la phase finale. Non pas pour finir hors du dernier carrée, la RDC veut remettre sa robe arborer pendant le Zaïre, gagner le titre lors de ce tournoi qui va s’organiser du 16 au 25 Aout.

RABAT, LES  JEUX AFRICAINS

Ça sera la consécration peut-être de l’année 2019. Un challenge de haute facture pour le Basket Ball Congolais en toute fin d’année et là on pourra se poser la question : « qu’avons-nous réellement fait ? »

Le programme des Jeux est déjà connu, il faudra attendre l’harmonisation entre le CIO et la FIBA. Côté Congolais,  la participation à cette compétition au Royaume Chérifien mettre au devra de la scène les résultats des différents déplacements du Congo pour se disputer les différents trophées à conquérir.

Les dames, elles, s’y rendront pour tenter de retrouver le podium qui leur échappe depuis maintenant 16 ans. Les reines de la forêt Equatoriale  se disent prêtes à rééditer de 1987 (championnes à Nairobi), 1991 (3ème au Caire), 1999 (2ème à Jobourg) et 2003 (2ème à Abuja).

Oui, elles peuvent y parvenir mais il faut réellement se préparer et sélectionner celles qui pourront répondre aux attentes.

Pour éviter une absence consécutive après  2015 ou finir au bas du tableau comme en 2011, 10è sur 12 participants.

Les hommes n’y parviennent toujours pas,. Absents lors des deux dernières éditions, RD Congolais courent toujours derrière une première médaille alors que les femmes sont connues de par le monde. Mais pour cette année, ils pourront compter sur l’ossature mis en place depuis 2017 puis réaménager en 2018 mais gare aux oiseaux de mauvais augure.

De ces jeux, John DOUAGLIN se fera une idée sur l’équipe à mettre en place pour les JO 2020 en cas de qualification et les éliminatoires de l’AFROBASKET MESSIEURS 2021.

QUE FAIT LA FEBACO ?

La fédération de Basket Ball elle veut une chose, redorer son blason. Une robe qui doit être nettoyé, une tunique dont le centre du Couturier est presqu’inaccessible sinon inondé par les vendeurs le long de cette avenue DIMA numéro 10. Le bureau de la FEBACO est perdu au milieu de la multitude des portes que l’on peut compter dans cette parcelle qui comprend les fédérations sportives Rd Congolaises.

Le nouveau ancien comité conduit par Boniface MWAWATADI, qui a promis l’organisation d’un AFROBASKET au cours du mandat actuel, a donc plusieurs actions à mener tout au long de cette année mais attention, il ne faut pas oublier le plus important.

Horsaison / Or Saison

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Education Template

AllEscort