IMG-20220420-WA0018

BON À SAVOIR SUR LE GABON, ADVERSAIRE DE LA RDC

Après 7 jours de préparation en France non loin de l’aéroport Charles De Gaulle où ils ont érigé leur quartier général, les panthères ont rejoint Libreville mercredi 14 juin dans la soirée afin de peaufiner les détails avant d’affronter la RDC.

Durant ce séjour parisien, le groupe de Patrice Neuve s’est principalement attelé sur des séances en salle de sports, question d’évaluer le niveau physique des joueurs.

Nonobstant la situation de Johann Obiang touché et très incertain de jouer contre la RDC, la sélection gabonaise affiche complet, après les arrivées de Dénis Bouanga et Ngouali qui ont rejoint le groupe seulement la veille du départ pour leur pays.

De plus, les coéquipiers de Pierre-Emeric Aubameyang n’ont livré qu’un seul match amical face à un adversaire « faible », question d’éviter les risques de blessure.

Ladite rencontre a opposé le Gabon à l’Olympique Saint Quentin, une équipe de national 2 (4e division française), lundi 12 juin dernier, au terme de laquelle l’adversaire de la RDC l’a emporté (7-0).

Déjà installés sur le sol gabonais, les hommes de Patrice Neuve ont effectué la première séance d’entrainement à domicile à 16h locale qui a précédée d’une autre en salle de sports tôt la journée de jeudi 15 juin.

LES ATTENTES LOCALES …

Le retour de P. E Aubameyang est sans doute très attendu par les Gabonais, lui qui avait décidé de prendre sa retraite internationale l’année dernière. Le buteur gabonais est revenu sur sa décision après avoir été contacté par le chef de l’État gabonais en personne.

Pareil pour Mario Lemina, l’ancien milieu de terrain de la Juventus Turin qui lui a également fait son retour depuis la dernière CAN 2021 au Cameroun, qu’il n’a d’ailleurs pas disputée.

LE DILEMME DU STAFF…

Bien que ce retour des cadres ait été salué par le peuple et souhaité par la haute hiérarchie, le staff technique par contre devrait faire face à un dilemme tactique notamment.

Sachant que l’équipe gabonaise sans Aubameyang et Lemina a fait une bonne Coupe d’Afrique des Nations, le trio d’attaque a depuis été composé d’Aaron Boupemza, Jim Allevinah et Dénis Bouanga. Maintenant, il doit faire avec la star, Aubameyang qui n’a joué que 10 matchs toutes compétitions confondues avec Chelsea cette saison.

Gros dilemme pour un groupe déjà en place qui a appris à jouer ensemble et autrement depuis 2 ans.

Par ailleurs au milieu, le sélectionneur doit faire sans maître à jouer, Guelor Kanga, suspendu. Toutefois, il peut compter sur le retour de Mario Lemina, Didier Ndong et Ngouali qui a été rappelé en renfort en dernière minute.

LA CRISE MAQUILLÉE

Contre toute attente, certaines indiscrétions renseignent que le retour d’Aubameyang et son ami Lemina serait mal perçu dans le groupe, du fait que ça soit interprété comme une imposition présidentielle.

Aussi banale que ça puisse paraître, le bon climat dans un groupe a toujours été capitale pour une équipe qui joue la qualification surtout que la RDC n’est plus la même équipe du match aller !

La réponse le 18 juin 2023 à Franceville !

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin

P