FB_IMG_1717769426536

ÉLIM. MONDIAL 2026 : SÉNÉGAL-RDC, L’AUTRE REGARD DE CETTE OPPOSITION

La fenêtre des éliminatoires de la coupe du monde 2026 trouve une sélection de la RD Congo contrainte de faire avec des absences de taille, notamment de l’attaquant Bakambu et du gardien de but Lionel Mpasi, tous deux blessés.

Simon Banza qui doit suppléer en l’absence de Bakambu connait un petit souci dans la sélection. Par conséquent, indisponible contre le Sénégal puisqu’il ne s’est pas entrainé avec le groupe la veille du match.

Desabre aligne donc Bertaud dans la cage, Mbemba et Inonga dans l’axe, Masuaku sur le côté gauche et pour sa première fois avec la RD Congo, Tuanzebe est aligné sur le côté droit en l’absence de Gédéon Kalulu.

Pickel, Moutousamy et Kakuta dans l’entrejeu. En attaque, Wissa et Elia doivent faire aussi pour la première fois avec Samuel Essende en pointe d’attaque.

Si le gardien Bertaud a touché le cardio des congolais après ne s’y être pas bien pris avec un ballon dans ses pieds, heureusement que très vite, il s’est repris en l’arrachant quasiment dans le pied de l’attaquant sénégalais, Nicolas Jackson, à quelque un ou deux mètres de la ligne de but.

Dans l’axe, Inonga Baka s’y est aussi mal pris avec un ballon dans la surface de réparation, heureusement que l’arbitre libyen avait fermé les yeux sur cette faute pourtant très visible sur l’attaquant sénégalais.

Edo Kayembe et Chancel Mbemba ont également bénéficié de la clémence de l’arbitre sur des poussettes qui pouvaient coûter très chères à la RD Congo.

Très regardant et vigilant sur sa ligne de but, le gardien congolais était sur toutes les frappes dans sa cage, à l’exception de l’action qui a amené le but sénégalais.

L’autre visage de ce face-à-face apporté par les changements opérés par le Sélectionneur-Manager Sébastien Desabre, est notamment l’entrée d’Edo Kayembe qui a tout changé dans l’entrejeu. Fiston Kalala Mayele dans son rôle de « Joker » a comme d’habitude assuré avec le but égalisateur sur son premier ballon.

Mais le regard des congolais est resté sur Essende, l’attaquant de pointe qui était très attendu bien que sans adresse devant le but sénégalais. Il a touché plus de ballons mais avec beaucoup de déchets. Plus d’une fois pris en position litigieuse pour mauvais alignement.

En dépit de tout, il a néanmoins était impliqué sur le but égalisateur de la RD Congo. Son réflexe d’attaquant retrouvé, dans le jeu sans ballon, Essende emporte avec lui la défense sénégalaise pour libérer Fiston Kalala Mayele.

Dans la surface de réparation du Sénégal, l’attaquant de Pyramids FC a eu le temps de contrôler son ballon et frapper dans la cage des Lions, ramenant ainsi la RD Congo à la hauteur du Sénégal (1-1).

Avec ce match nul d’un but au goût d’une victoire, la RD Congo et ses Léopards peuvent s’estimer heureux d’avoir pris un point loin de Kinshasa.

HorSaison/OrSaison

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin

P